logo
biografia

 

 

enlaces

 

 

 

 

 

 

 

UNDERWELLES

Galerie de Photos

Lightbox Gallery : horizontal

Production : Ismael González - Actual Films. Idée et Scénario : Javier Aguirre. Photographie : Antonio L. Ballesteros. Musique : Francisco Guerrero. Production Exécutive : Ismael González. Narrateur : Ricardo Tundidor. Montage : Marieli Valero. Synchronisation : Estudios Roma et Arcofón, S.A. Studios : Foto film Madrid. Couleur : Eastmancolor . 1973.

Crédits Préliminaires

Ce film a été travaillé exclusivement avec des moyens manuels. Les 13.832 photogrammes de ce film ont été manipulés par l’auteur, un par un, en utilisant toutes sortes de processus comme des peintures à l’huile, des encres, des crayons feutres, des laques, des éléments perforants, des ponceaux, des grattoirs, du papier de verre, Letraset, des décalcomanies, des bouts autocollants, des pulvérisateurs, et autres, de façon à compléter les possibilités multiples qu’offre le travail manuel sur le celluloïd.

 

Commentaires sur le film

JOSÉ GUERRERO

Le film qui m’a touché le plus est celui sur Orson Welles. C’est celui que je trouve plus libre. Il a beaucoup de profondeur et de sens de l’humour. Il y a des fragments dans lesquels le cinéaste joue avec les formes, il entre, il sort comme si Welles passait par là. Il y a une relation entre le personnage d’Orson Welles, qui est vivant et le film qui est vivant aussi. Ces traits qu’Aguirre a tracés, ces taches d’encre qui bougent traduisent un peu la vitalité de cet homme. C’est comme s’il avait emmêlé Orson Welles.

1981

 

SUSAN SONTAG

Underwelles a du sens de l’humour et il est satyrique. Une image fascinante.

1978