logo
biografia

 

 

enlaces

 

 

 

 

 

 

 

TAUTÓLOGO PLUS X (tautologue plus X) (Eduardo Sanz)

Galerie de Photos

Lightbox Gallery : horizontal

Scénario : Javier Aguirre. Photographie : Antonio L. Ballesteros. Montage : Marieli Valero. Musique : Cristóbal Halffter. Sonorisation : Estudios EXA. Œuvre Plastique : Eduardo Sanz. Laboratoires : Foto Film Madrid. Production : Ismael González. Couleur.1973.

La tautologie à travers une caméra qui se tourne elle-même. Les miroirs d’Eduardo Sanz sont le support du continuum multiplicateur.

Commentaires sur le film

 

MARUJA MALLO

L’identification avec la cinétique. Tautólogos Plus X = discours… /… Euclide. Symétrie orthodoxe. Espace…/... ▼ la première figure géométrique. Mesurable. …/ … ■ Carré (symbolisé par le 1): l’origine des modulations harmoniques … /… Rectangle: Ø (de la section d’or): c’est le rectangle des carrés tournants …/ …la spirale est le proto-schéma de l’homme qui tourne autour du point, grandissant … Einstein: asymétrie- hétérodoxie. Hyper-espace: l’infini du tout… séquence continue incommensurable due à la gravitation la plus intense : un sujet fondamental dans la théorie de la relativité.

 

JAVIER MADERUELO

Il réussit à invertir le sens de ce documentaire sur des œuvres d’art pour en faire une sorte d’autoportrait … / … Aguirre va tourner un film sur le tournage d’un film en première personne … / … l’expérience nous rappelle, de loin, le cinéma-œil de Dziga Vertov et, encore, ces premières expériences au cinéma, il y a déjà un siècle, celle de l’arroseur arrosé par exemple ; nous regardons ici, avec une certaine ironie, le tourneur tourné.

1995

 

SUSAN SONTAG

Dans le film “Tautólogos Plus X” Aguirre nous donne l’idée d’introduire l’auteur dans le film, de refléter l’image de la caméra, une chose qui n’est pas habituelle au cinéma mais qui semble évidente, tandis que Velázquez, il y a plusieurs siècles, la mena à bien quand il peignit ses « Menines ».

1978